Mots de Septembre

Mots de Septembre

Les volutes d’air bruissent encore des murmures solaires. Le jour cède des instants aux étoiles. Quelques fins lainages habillent les épaules du soir. Septembre s’avance. L’été tire sa révérence. Laissant enfin s’échapper...

Mots d’Aout

Mots d’Aout

Le cœur du plein été bat dans les chemins creux écrasés de chaleur. Les nuages sont des bienfaits, l’averse, un espoir… Dans l’attente d’instants plus frais, les mots d’août ont quitté leur plume pour s’offrir à vous...

Mots de Juillet

Mots de Juillet

La chaleur étire les heures, le temps ralentit sa course, les épis écrasés de soleil sont fauchés un à un pour venir plus tard nourrir le pain… Juillet murmure quelques mots qui se perdent  dans la bienfaisance des ombrages, juste là où je...

Mots de Mai

Des couleurs s’éparpillent dans le sillage des ailes, les crépuscules s’allongent jusqu’à vouloir saisir l’aube, la vie fourmille de lumière , berceau de tant d’éclosions… Le printemps s’emballe, et mai...

Mots d’Avril

Mots d’Avril

Les petits miracles de résurrection s’accumulent partout, la pâleur s’estompe sur la palette environnante, grignotée petit à petit par la vivacité du pinceau printanier… Quelques lainages traînent encore sous des baleines de...

Mots de Mars

Mots de Mars

Les torpeurs hivernales s’éteignent lentement dans les regains de sève, et sur la palette des paysages, par petites touches, les teintes se réveillent. Les tiédeurs retrouvées extirpent le monde de la paix du sommeil. Le printemps prend son...

Mots de Février

Les irruptions printanières ont cette année chassé de bonne heure les rigueurs hivernales, et Février s’est bien souvent paré d’atours d’Avril. Les mots se sont posés sur l’allongement des jours, et s’offrent...

Mots de Janvier

L’effervescence humaine de la fin d’année laisse place à la pause régénératrice qui s’étend partout. On rajoute des épaisseurs sous les épaisseurs au fur et à mesure que le thermomètre hisse le pavillon en berne. Mais en...

Mots de Décembre

Les lainages chassent la bise, les chaussettes épaisses enveloppent les orteils, et le bal des dernières feuilles s’enflamme avec la valse de l’hiver faisant une discrète entrée. Les mots de décembre sont évidemment l’occasion...